Mais oui, sauf que, à en juger la bande annonce, la finesse d'écriture a disparu, En même temps, Netflix doit faire ce genre de daube pour financer Scorsese et Bong Jung Ho, Critique de Je ne suis pas un homme facile par cyborgjeff. Lire ses 3 critiques, Suivre son activité Critiques et fiches films. Je trouve que le film tend tellement sur une caricature de l'homme que cela ne met pas en valeur la femme, bien au contraire! Et comment... Recrutement | Si l'idée est chouette et l'humour fonctionne relativement bien, sur le fond le film me plait beaucoup moins. Rien ne vous empêche d’en écrire à votre niveau, toutefois votre légitimité critique sera proportionnelle à votre bagage cinéphilique. Très chouette par contre de lister aussi finement l'héritage sexiste (bien sur on en connait plein, mais par exemple la "paire de dame" au poker est bien trouvé). 1. Lire ses 129 critiques, de Jeux concours | Les critiques de cinéma de Télérama !. ⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓ REGARDER / TÉLÉCHARGER Je ne suis pas un homme facile ⬅⬅ ⇑⇑⇑ Lire ses 20 critiques, Suivre son activité Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Lars Ranthe, Avec Je ne suis pas un homme facile. Pour sa première production cinématographique française (si je me trompe pas), Netflix échoue (à la manière de la saison 1 de Marseille dont sa saison 2 s'avère plus convaincante). Si Je ne suis pas un homme parfait nous fait prendre conscience d’une certaine réalité de la société, il aurait été intéressant d’aller plus loin dans l’échange des rôles et de rendre aux femmes toute leur féminité. Mais rapidement, le tout s'essoufle. Critiques : avis d'internautes (59) Je ne suis pas un homme facile. Je les trouve grotesques, je trouve qu’ils ont un problème avec leur masculinité comme si il fallait qu’ils gueulent « elle est bonne » à leur copain pour leur dire « tu as vu, je suis un homme, un VRAI , je ne suis pas un « bip » moi » les hommes jouent un rôle alors qu’ils sont très fragiles sur leur masculinité. Par un outil usé mais redoutablement efficace, la réalisatrice Eléonore Pourriat envoie Vincent Elbaz où les dominations sont inversées, une dystopie où les femmes remplacent les hommes et vice-versa. Probablement que le format n'est pas le bon. Incroyablement peu surpris par un machisme prononcé et choqué par l'inverse. Lire ses 379 critiques, Suivre son activité Pour Télérama, l'incroyable succès de cette série est tout bonnement insupportable. : Un homme, par nature, aime se gratter les couilles.Le fruit d’une longue tradition masculine hérités de grands penseurs parmi lesquels Jean Gabin, Gérard Depardieu, Philippe Caubère ou plus récemment Jean-Claude Brisseau ou Guillaume Canet.Un homme parle fort et parle beaucoup. Bien sûr, je peux admirer les métamorphoses d'un Christian Bale, tour à tour junkie, boxeur ou Batman : je ne saurais pas faire un millième de ce qu'il fait. N'en faisant jamais trop, la réalisatrice redistribue avec finesse les comportements, les paroles, sans forcer le... Nous devons faire de notre mieux. Après "Blockbuster" de July Hygreck, parlons du second long métrage français produit et distribué par Netflix. Le retournement de situation final ne manque pas d'efficacité pour montrer que ce qui est absurde dans une situation (la domination féminine), l'est tout autant dans l'autre (domination masculine). » Ainsi, elle n'hésite pas à se moquer de sa propre voix : « J'ai une voix d'homme, ça me dégoûte. Etirer. Je ne connaissais pas Franck Bouysse, même pas de nom, il ne fait pas partie de mon univers livresque et je me suis fait faucher, balader, emporter par son écriture et son récit. Un matin, je me suis réveillé roi de Thèbes. Film intelligent ! Avant de pouvoir critiquer il fait passer des années à comprendre. Seulement, je me suis senti tout d’un coup comme un ouvrier qui refusait un ouvrage. Il y a une absence de dramaturgie criarde tandis que le casting s'avère peu convaincant : Elbaz surjoue et Marie-Sophie Ferdane semble planer. Je ne suis pas un homme facile - critique du téléfilm Netflix. Prouvez moi qu'ici les femmes sont bien moins racistes que les hommes ! La Mule, où il se met en scène dans toute l’élégance décharnée de ses 88 ans, est vu par certains comme un magnifique chant du cygne (même s’il est peu probable que le cinéaste hyperactif en reste là). Tout en étant une œuvre très militante, Je ne suis pas un homme facile est une histoire d'amour, et je voulais que la musique originale comme les titres synchronisés, aillent dans ce … Eléonore Pourriat . Je ne suis pas un homme facile nous propose un concept intéressant dans lequel Vincent Elbaz passe de « bourreau à victime », se trouvant propulsé dans un monde dominé par les femmes.Une idée déjà abordée dans un précédent court-métrage d’Eléonore Pourriat (Majorité opprimée), et dans la websérie Martin, sexe faible.Une comédie qui n’en est pas une. Pour cela merci. Je suis convaincue que quelqu'un de moins imperméable à ces notions de Paris-monde et de divinité fort présente pour une absente le trouvera moyen – mais pas … Les fauves ne sont pas, ici, ceux que désignent la vindicte facile d'un vain peuple. MAIS tout le mérite du film est dans la façon de ne pas faire rire de l'inversion des rôles, au début on rit un peu, mais très vite on rit jaune et on prend conscience de la violence et de la bêtise du système dans lequel on évolue tous. Néanmoins, je dois reconnaître que cela change des comédies françaises ; le ton est assez moderne et le propos assez novateur mais cela reste à un point fixe. Attention, je ne critique pas l’éventuelle “copie” mais je tente de vraiment creuser le fait que le gros eBay se repositionne graphiquement (et dans le concept aussi) dans le même esprit que “leboncoin”, premier concurrent frontal de eBay en France. Cruella, Hitman & Bodyguard 2, Mon grand-père et moi, Suivre son activité Le plus surprenant/stimulant est surement - même si au final Fabien ne s'exprime que trop peu la dessus et le film n’appuie pas réellement sur le moment de bascule - comment notre société par un discours répété réussit à finalement nous remodeler, comme lorsque Fabien semble finalement céder devant la parodie du Mépris de Godard) et finit par rentrer dans le moule opposé y compris dans ses attitudes, donc ces attentes, et donc son regard. Le réalisateur a réussi à reprendre tous les codes des comédies romantiques à l'eau de rose française pour en inverser les rôles... chapeau, cela fonctionne de bout en bout ! Que ce fut soporifique ! L'homme matchiste, lourd en drague, soutenu par tous les hommes forcément tous matcho, mauvais père en garde alternée (si on inverse les univers), qui ne se soucie pas de son corps parce qu'il domine en drague et impose sa nonchalence et n'a donc pas besoin de s'épiler et se promène en chemise bûcheron (comme si la musculature d'Elbaz était naturel) laisse le spectateur masculin dans une complaisance avec la réalisatrice puisqu'ils seront rares à mon avis à voir ce film et s'identifier dans cette situation. Et si demain les femmes se mettaient à siffler les hommes dans la rue et à les juger jusque dans leur épilation ? Directed by Eléonore Pourriat. Cette lecture a été un voyage dont on ne ressort pas indemne, elle va me suivre et me poursuivre, car c’est une plongée dans le noir, le sombre mais le beau….. Javier Cámara, Patricia Tamayo, Contact | Il ne plonge pas dans un comique de répétition excessif et au contraire marque par la finesse de la critique. savoureux et éducatif. D'autres trouvent les scènes exagérées, et pourtant c'est triste mais rares sont les femmes qui n'ont pas connu l'une ou l'autre desdites situations. En imaginant un monde où les rôles hommes-femmes sont inversés, le film met en lumière les effets du patriarcat sur notre quotidien et ce, jusque dans de petits détails que l'on ne remarque pas toujours tant cela nous semble aujourd'hui normal. Moi, ce qui me fait bad triper sur ces paradoxes temporels, c’est la situation suivante : Je suis un homme du futur, mais je décide délibérément de ne pas envoyer d’aide au passé. Lire l'avis à propos de Je ne suis pas un homme facile, Damien, créateur d’applications pour mobiles et machiste au plus haut point, se retrouve en quelques secondes parachuté dans une société matriarcale et dominé par la femme qu’il convoitait… JE NE SUIS PAS UN HOMME FACILE Bande Annonce VF (2018) Découvrez la bande annonce du film JE NE SUIS PAS UN HOMME FACILE réalisé par Eléonore Pourriat. Avec Pierre ... Ce n'est pas un sujet facile Après un choc violent, Damien, un Parisien qui possède pas mal d’attributs du macho lourdingue de base, se retrouve propulsé dans un monde parallèle matriarcal. Posted by 7A in Films, Non classé (Eléonore Pourriat, 2018) Cette comédie en apparence légère raconte l’histoire de Daniel, un homme plutôt machiste qui, après un violent coup reçu à la tête, se réveille dans un monde dominé par les femmes. Très drôle (je conçois que ça puisse inconforter les mecs....mais bon c'est bienveillant et éducatif), très bien vu, le sens du détail comique, efficace dans son objet (rendre visible pour les messieurs de façon comique en les inversant les petites et grosses manifestations quotidiennes du sexisme que les femmes connaissent par expérience). With Vincent Elbaz, Marie-Sophie Ferdane, Pierre Benezit, Blanche Gardin. Mais il n'y en a qu'un pour les adultes ?! Andrey Konchalovsky, Avec Et le film ne nous renvoi pas à nous même, et permet juste de s'autocongratuler "moi pas comme lui, moi je, moi parfait". Une seule réplique est vouée à expliquer et justifier l'existence de cette … RazKiss 13 octobre 2016: … J’ai dit oui. Qu’il … François Cluzet, Julie Gayet, Elisa de Lambert, De Après son interprétation dans Clôture de l’amour de Pascal Rambert et ses mises en scène de La Conférence et Erich von Stroheim de Christophe Pellet, Stanislas Nordey revient au … Il ne s’agit pas juste d’écrire bien pour faire une bonne critique. On les retrouve depuis le début, j'ai toujours voulu pousser l'idée de la différence dans … Je Ne Suis Pas Un Homme Facile dépeint un monde où les rôles de genre sont inversés.